Frais de port offerts vers l'Europe à partir de 50€

Chris & Olive au Ritz : un petit goût de jardin de luxe

C’est la fête de l’huile d’olive. La célébration de l’huile nouvelle. Les Olio Nuovo Days, quatrièmes du nom, vont rassembler des chefs, des professionnels de la gastronomie ou de la production d’huile et des amateurs de tous bords, venus déguster les vingt jus sélectionnéscette année. Créatrice des Olio Nuovo Days, Emmanuelle Dechelette explique sa démarche. « Comment choisit-on son huile d’olive ? En vacances, parfois : ce goût associé aux vacances va nous (rester) jusqu’à… la bouteille vide. On ne va pas trouver au supermarché du coin (encore heureux !) et là, comme aurait dit Coluche, on a plus l’embarras que le choix… Je cherchais ce graal de l’huile nouvelle (ce nectar embouteillé juste après la récolte) » confiait Emmanuelle Dechelette à Food & Sens. Les Olio Nuovo Days étaient nés. 

 

Alors, comment passe-t-on du jardin de Kalamata où prend naissance l’huile artisanale Chris & Olive aux ors du Ritz à Paris ? Réponse avec Olivier Garibal. « En toute simplicité ! En restant nous-mêmes » sourit-il, à la conférence de presse de l’évènement, vêtu de la même chemise à carreaux qu’il porte au quotidien sur les bords du lac d’Annecy. « Mais nous sommes très fiers de faire partie de ce cercle fermé, très select : c’est la première fois que notre huile Chris & Olive est sélectionnée. L’huile nouvelle est une huile de haute qualité. Tout le monde n’en produit pas : il faut être capable de présenter l’huile nouvelle embouteillée la plus fraîche possible. C’est le fruit d’un certain artisanat : cela suppose une production réduite pour pouvoir être dans les temps. »

 

 « L’huile nouvelle, pour les connaisseurs, c’est quand même le top en terme de qualité » poursuit l’artisan producteur « parce que l’huile est non reposée, fraîche de quelques semaines, six maximum. C’est vraiment la cueillette dans le jardin, consommée au moment. Elle se distingue par sa fraîcheur. Ce sont souvent des fruités plutôt verts. On est sur une récolte précoce, sur des huiles avec peu de rendement, très riches en polyphénols et antioxydants. En bouche, on retrouve un goût plutôt herbacé. Avec beaucoup d’ardence (c’est dû aux polyphénols), avec une belle sensation tactile en bouche. » Un must à découvrir absolument si vous n’en avez jamais dégusté.

https://www.olio-nuovo-day.com/huiles/chrisetolive/ 

Par Myriam Cornu, journaliste

 

Search our shop